Soirées culturelles et religieuses

DÉMARCHE

Pour faire connaître et reconnaître les différentes identités d’origine d’une école, ou celle qui sont reliées à une religion, il peut être bon de prendre le temps. Après les cours ou en soirée, les projets qui suivent ont la particularité d’inviter la multiplicité à s’exprimer. Dans ces projets, l’école se montre comme un espace d’accueil et d’ouverture, un espace de possible aussi.

Le défilé de mode interculturel

L’idée de ce projet est de mettre en avant les vêtements traditionnels, eux qui sont en général prohibés du quotidien scolaire. Sans pour autant mettre le règlement en question, il s’agit, durant un après-midi ou une soirée, d’inviter les élèves et les adultes qui le désirent à venir défiler avec des vêtements, traditionnels ou autres, qui peuvent représenter leur identité. Accompagné d’une présentation et d’un peu de show (musique, boissons, lumière…), cet exercice est particulièrement favorable pour mettre l’ambiance, valoriser les identités blessées ou oubliées, mettre en avant des personnes qui ne le sont pas d’habitude et construire un événement aussi rassembleur qu’ouvert sur la diversité.

Les soirées interreligieuses

A l’occasion d’une fête religieuse, organiser un temps de convivialité, de prière, d’échange, de débat… sur certains éléments reliés à la religion. Cela peut se faire sous forme de repas, de rupture de jeûne, de moment de conférence, de moment de prière… Dans tous les cas, il est important que tous se sentent invités, quelle que soit la religion qui sert de porte d’entrée (le christianisme pour Noël, l’islam pour une rupture de jeûne, le judaïsme pour Yom Kippur… il est également judicieux d’avoir plusieurs événements de ce type tout au long de l’année, de manière à ce que chaque religion ou chaque position en présence puisse être valorisée.

SOURCES

MIEC (Mouvement des Institutions et Ecoles Citoyennes)