La médiation collective simple

DÉMARCHE

Dans sa version de base, la médiation collective consiste à organiser un temps de discussion collective avec une classe suite à un problème spécifique ou à une dégradation progressive de l’ambiance du groupe. En réaction, on arrête le temps des cours pour organiser les échanges…

Ce temps de discussion peut prendre plusieurs formes telles que le brainstorming, le world café, les sous-groupes de discussion… (voir fiches « coopération » de la rubrique « bien commun ») Dans tous les cas, il s’agit d’ouvrir la discussion en se demandant « quels sont problèmes? », de la poursuivre avec la question « quelles sont les solutions? », de prendre ensemble une décision de solution à mettre en place et, idéalement, de la mettre ensuite en place ensemble. C’est en associant ainsi réflexion collective et action collective que l’on se donne les moyens de résoudre la plupart des problèmes qui peuvent se poser à une collectivité.

Attention cependant à ce que cette médiation ait réellement les moyens d’être suivie d’une action collective. Dans le cas contraire, il arrive régulièrement que s’installe dans le groupe la sensation que les paroles sont du « vent » et qu’aucune solutions concertée n’est possible.

médiation collective

Déroulement

Voici un déroulement possible de médiation collective :

Introduction

Le ou les adultes introduisent la séance en expliquant que « dans une école citoyenne on essaye de trouver ensemble des solutions aux problèmes », en précisant quels sont les problèmes ressentis dans le groupe concerné et en indiquant les différentes étapes de la démarche.

Discussion en sous-groupes

Le ou les animateurs divisent les élèves en sous groupes de discussion (ils peuvent être libres ou imposés selon les intentions) avec les consignes suivantes :

  • Répondre à la question « quels sont les problèmes? »
  • Répondre à la  question « quelles sont les solutions? »
  • Se choisir des personnes pour partager les résultats en grand groupe

L’animateur donne une durée maximale à ce premier temps de discussion.

Retour en grand groupe

Les élèves sont disposés en cercle pour le retour en grand groupe. Chaque sous-groupe fait un compte rendu des échanges, ce qui débouche sur un débat collectif.

Décisions

Sur base du débat, on prend des décisions consensuelles. S’il persiste des désaccords, les adultes expliquent aux jeunes comment ils vont ensuite gérer la suite de la situation.

SOURCES

MIEC (Mouvement des Institutions et Ecoles Citoyennes)