La médiation collective

DÉMARCHE

Il s’agit de répondre à un problème collectif dont on ne connaît pas les auteurs, par exemple une dégradation dans une classe (ou ailleurs), un vol, une agression dont on ne connaît pas l’auteur, etc. La réponse consiste à réunir les acteurs concernés et à entamer un processus de réflexion collective. Tout comme dans la médiation simple, l’idée est de se mettre d’accord sur les faits, de permettre l’expression des ressentis et de déboucher sur des solutions concrètes permettant de réparer la situation.

PRINCIPES

  • Eviter la punition collective
  • Avoir une réaction proportionnelle au problème de base
  • Mobiliser les adultes et les élèves concernés (sinon ça devient une punition collective)
  • Mobiliser la loi si nécessaire
  • Préparer concrètement le processus de réparation
  • Permettre l’expression de tous
  • Faire réfléchir les participants sur les enjeux collectifs de la situation
médiation collective

SOURCES

Pour une école citoyenne