La joute en arène

joutes arène

DÉMARCHE

La joute en arène est un intermédiaire entre une joute individuelle et une joute collective. Elle consiste à proposer un thème de débat, à prendre deux volontaires et à tirer au sort les positions qu’ils devront défendre devant un public. Dans l’exercice, ce public a un double rôle : assister aux échanges, mais aussi participer. A partir du second argument, toute personne du public peut en effet « descendre dans l’arène » et intervenir dans les échanges. Le principe est alors que, dans chaque équipe, ce sont ceux qui ne se sont pas encore exprimés qui prennent la parole d’abord. Excepté les jouteurs de base de chaque équipe, les participants peuvent même changer d’équipe : après avoir développé un argument « pour », ils ont le loisir de passer de l’autre côté de l’« arène » pour prêter main forte aux « contre ».

La joute en arène est une animation très facile à mettre en place. Elle convient comme activité d’introduction à la joute oratoire tout comme pour profiter de multiples petits moments que le quotidien scolaire ou associatif propose. On peut ainsi faire une joute en arène lorsqu’on a 10 minutes à la fin d’un cours ou d’une activité. On peut aussi y recourir lorsqu’un sujet sensible doit être abordé et qu’on a peu de temps.

PRINCIPES

  • Débattre en public
  • Défendre la position d’un « autre »
  • Mettre du mouvement et de l’animation dans un groupe
  • Structurer un débat improvisé
  • Désincarner les arguments
  • Les « pour » commencent toujours

SOURCES

Les ambassadeurs d’expression citoyenne