Faire partie du jury

DÉMARCHE

Quelle que soit la joute, le rôle du jury est un ingrédient important. Autant la liberté d’expression est importante en joute, autant il est fondamental qu’existe un débriefing permettant de repositionner les arguments éthiques. Par son attitude encourageante, par ses compliments, par ses analyses, par ses propositions et par ses challenges, le jury est clairement un incontournable de la joute verbale.

Avant la joute, le jury a le rôle de se présenter et (si personne d’autre ne l’a fait) de mettre le cadre de la joute en explicitant les règles. Lors de cette présentation, il peut être bon que le jury assume sa subjectivité : en reconnaissant d’une part qu’il propose un avis, en assumant d’autre part le fait de trancher pour désigner un ou des gagnants.

Pendant la joute, le rôle du jury est de veiller au respect des règles. Le cas échéant, le président peut demander à un jouteur de raccourcir son propos. Il peut aussi faire des remarques relatives au respect, voire encore recadrer l’une ou l’autre équipe. Il peut même arriver que, exceptionnellement, le jury interrompe une joute pour éviter une spirale agressive, ou pour donner un accompagnement à un jouteur qui serait en grosse difficulté émotive.

jury joutes

Après la joute, le jury commente. A ce niveau, il y a de nombreuses manières d’assumer ce rôle, l’idéal dépendant toujours du contexte comme des personnes. Parmi les éléments auxquels le jury s’intéresse, il y a :

  • la communication non-verbale
  • la qualité des arguments (pertinence, éthique, profondeur…)
  • la clarté des propos et l’adéquation du vocabulaire
  • la capacité à répondre à l’autre
  • l’originalité
  • l’écoute et la collaboration en équipe
  • la stratégie collective d’argumentation (définir sa position de base, anticiper la position de l’autre…)

Dans sa communication avec les participants, le jury se doit d’être toujours bienveillant : soulignant d’abord le positif, invitant à l’amélioration, uilisant l’humour pour dénoncer.

Le jury peut ne se composer que d’une seule personne. Il peut aussi en comprendre deux ou trois, en veillant alors à ce que ses membres soient complémentaires dans leurs interventions. Dans tous les cas, le jury évite d’être trop long dans son temps de parole.

Le jury commente les échanges, mais il peut aussi les compléter en attirant l’attention sur des arguments oubliés ou moins bien exprimés.

PRINCIPES

  • Etre bienveillant
  • Inviter à la réflexion éthique
  • Féliciter le bon et inviter au dépassement du moins bon
  • Faire attention à tous les participants
  • Elever le débat
  • Divertir pour accrocher
joute collective

SOURCES

Les ambassadeurs d’expression citoyenne