Origines

Les principes des écoles citoyennes plongent très clairement leurs racines dans les pédagogies actives qui ont émergé en Occident à partir des années 60 et 70. Que ce soit dans la version de ce site ou dans les écrits précédents comme ceux de Jean-Luc Tilmant, l’héritage vis-à-vis des pédagogies actives est assumé, en particulier à l’égard de praticiens tels que Fernand Oury ou Bernard Defrance.

Plus précisément, les écoles citoyennes sont héritières de cette idée selon laquelle les écoles sont toujours en même temps des communautés de vie, et sur l’importance octroyée à la gestion de cette communauté de vie en bonne harmonie. Plutôt que de considérer chaque élève comme le réceptacle identique des apprentissages proposés, les « nouvelles pédagogies » ont dès lors proposé de multiples stratégies pour gérer de manière citoyenne et éducative les relations dans la classe tout comme dans les établissements.

origines

Les fiches proposées un peu partout dans le site ne précisent pas systématiquement les héritages à l’égard de l’une ou de l’autre des différentes pédagogies actives. C’est pour pallier cela que cette page propose (certes de manière modeste) quelques portes ouvertes sur le lien entre l’éducation active à la citoyenneté et les ressources de plusieurs pédagogies actives.

Suite en construction.